Diagnostic du site de Fourvoirie par les Monuments Historiques (2008)

Le site de Fourvoirie a été l’objet d’un diagnostic approfondi par l’organisme des Monuments Historiques : les personnes mandatées ont effectué un état des lieux des bâtiments et rendu une expertise sur l’ampleur des travaux de restauration et sur le devoir de sécurisation du site.

Logo des monuments historiques

Protection de la salle aux tomettes (2007)

Après avoir déblayé la salle des tomettes , le prochain chantier consiste à araser le haut des murs et à les consolider. L’étape suivante sera la mise en place d’une charpente provisoire pour accueillir un toit en tôles (celles récupérées sur le chantier EGT au niveau du pont d’Oxford à Grenoble).

Les toles 2 Les toles 1

La charpente 2 La charpente 1

Déblaiement d’une ancienne cave sous la salle du mélangeur (2007)

Voilà un sacré travail : combien de brouettes faudra-t-il pour déblayer toute cette terre ? Mais nos efforts ne sont pas vains ! On découvre de temps en temps de jolies pierres arrondies pour constituer des voûtes, ou de beaux piliers sculptés ... et on se rapproche de plus en plus de la passerelle en bois ! Toutefefois, la hauteur du remblais est parfois décourageante, il faut bien l’avouer !!

Les oeuvriers sur le terrain La cour déblayée

Vue de la grande cour 1 Vue de la grande cour 2

Vue de la grande cour 3

La cour déblayée 2

Pose d’une passerelle en bois (2007)

Il s’agit du chemin d’accès principal à la tourelle de la cour intérieure. Nous avons construit une passerelle en bois de quelques dizaines de mètres Voilà l’accès au centre des bâtiments grandement facilité !

La passerelle en bois

Rencontre avec l’association des "Raisonneurs de pierre" (2007)

Une fois n’est pas coutume, nous allons manier pelles, pioches et brouettes sur un autre site d’exception : le château de Montfort et le moulin des Ayes. Plusieurs oeuvriers ont ainsi fait connaissance avec les membres de l’ « Association des Raisonneurs de Pierre » (http://lesraisonneurs.free.fr/www/guppy/).

Cette association, crée en 1999, a pour objectifs la restauration et la mise en valeur du site. Dans ce but, un festival médiéval est organisé chaque année, en costumes d’époque, afin de faire connaître le site et l’association. Une jolie rencontre entre amoureux et défenseurs de vieilles pierres !

Raisonneur de Pierre 1

Raisonneur de Pierre 2

Exposition photos au Centre Social de Saint-Laurent-du-Pont (2007)

Plusieurs dizaines de photos grand format, des documents d’archives, des plans, des trouvailles sur le site (nos petits trésors) ont été exposés dans une salle du Centre Social de Saint-Laurent-du-Pont. Les visiteurs ont pu apprécié les comparaisons « avant / après » du site grâce à des anciennes cartes postales et de photos, notamment aériennes. A cette occasion, un film a été également mis en diffusion libre sur un poste informatique installé dans la salle. Des Laurentinois avaient fait le déplacement, et des personnes venues de plus loin également, à notre grande satisfaction !

Vue générale de Saint-Laurent-du-Pont

Déblaiement de la cour intérieure et du chemin d’accès (2007)

Sacré travail que d’enlever tout la terre accumulée dans la grande cour intérieure ... surtout quand la végétation a bien poussé dessus (de nombreuses souches nous ont donné du fil à retordre !) A force de patience, nous en venons à bout ... et poursuivons nos efforts par le dégagement du chemin d’accès à Fourvoirie par la porte est.

La cour intérieur La petite cour 1

La petite cour 2 La petite cour 3

Concours Banque Populaire des Alpes, catégorie "Patrimoine" (16/04/2007)

Grâce à un dossier monté par Jean-Louis, l’association a gagné le premier prix du concours annuel de la Banque Populaire des Alpes, qui récompense une initiative liée à la sauvegarde du patrimoine dans la région. Ce prix s’élève à 5000€ et s’accompagne de la réalisation d’une vidéo sur le site de Fourvoirie.

Concours de la Banque Populaire

Assemblée Générale de l’association (06/04/2007)

Une vingtaine de membres se sont retrouvés au Centre Social de Saint-Laurent-du-Pont. A l’ordre du jour :
- Bilan des activités de restauration effectuées en 2006 sur le site ;
- Présentation de la plaquette de l’Association qui a été soumise au concours de la Banque Populaire des Alpes (catégorie « Patrimoine ») ;
- élection du nouveau Bureau.

Journées du Patrimoine 2006 (17/09/2006)

Toujours dans le but de faire connaître notre passion pour ce site d’exception et pour recruter éventuellement de futurs oeuvriers, l’association a organisé des visites du site de Fourvoirie le samedi matin, lorsque les membres actifs (mettant la main à la pelle et à la brouette !) sont présents sur les différents chantiers. Quelques dons ont même été récoltés !

Déblaiement de la salle au-dessus de la salle des alambics (2005-2006)

Un grand chantier a lieu sur deux années (2005 et 2006) : déblayer la salle qui est à ciel ouvert et qui se situe au-dessus de la salle des alambics. En effet, une quantité énorme de terre végétale, d’arbres et arbustes se trouve à cet endroit et il faudra beaucoup de sueur et de samedis matins pour en venir à bout. Des souches sont également enlevées et ont demandé une manutention toute particulière. De même que la protection des murs, après les avoir nettoyer et renforcer à leur sommet. Dans un second temps, afin d’assécher la salle aux alambics dont le plafond était très abîmé et était maintenu par de puissants étais, une résine a été posée au sol de la salle à ciel ouvert.

Déblaiement de la salle aux tomettes (2005-2006)

La salle est ainsi appelée car elle est dallée de petites tomettes de couleur rouge brique d’une dizaine de centimètres de côté. De nombreuses tomettes adhèrent encore au sol mais certaines doivent être enlevées, car elles ne sont plus protégées par l’humus qui les recouvrait (... ce dernier ayant été enlevé à force de centaines d’allers-retours de brouettes).

Salle des tomettes 1

Salle des tomettes 2 La salle des tomettes 3

Déblaiement de la salle voûtée (2005)

La salle du mélangeur est un endroit qui a été très bien conservé, comme en atteste l’état spectaculaire des voûtes. La pièce a néanmoins besoin d’un bon coup de balai ... ou plutôt d’une armada de dizaines de balais pour venir à bout des chutes de petites pierres et autres endommagements du sol.

Mélangeur

Déblaiement autour de la cheminée (2005)

La cheminée est située au niveau du chemin d’accès principal au site de Fourvoirie et la sécuriser paraît très important pour éviter toute chute de pierres.

Photo de groupe La cheminée

Etaiement des voutes (2005)

Une étape très importante dans la sécurisation du site est de pouvoir étayer les voûtes, partout où elles menacent de s’effondrer. Cela est notamment réalisé dans la salle des alambics et dans la salle du mélangeur (étais métalliques ou en bois).

Etais dans la salle des alambics Etais au sous-sol 2

Etais au sous-sol 1 Etais au sous-sol 3

Nettoyage de la salle des alambics (2005)

La première pièce a avoir été nettoyée est la salle "mythique" des alambics. Après avoir rassemblé tous les balais, pelles et brouettes disponibles, cette salle retrouve une seconde jeunesse. C’est à cet endroit que seront stockés également certains outils qui ont besoin d’être protégés ... et c’est aussi ici que les ouvriers font une pause le samedi matin pour parler des dernières actualités de l’association (autour de délicieuses tartes maison !).

Salle des alambics

Création de l’association (octobre 2005)

Une poignée d’amoureux des veilles pierres et soucieux de conserver un bâtiment inscrit dans notre patrimoine régional décide de créer une association afin de préserver ce lieu majestueux. L’objectif est d’essayer de stabiliser l’action du temps sur les ruines de Fourvoirie en balisant le terrain, en le sécurisant et en l’entretenant au fil des années. L’ ASSOCIATION DES OEUVRIERS DE FOURVOIRIE ET DES GORGES DU GUIERS MORT est née !